Bourse

Les missions d’un courtier en ligne


Qu’il s’agisse de l’assurance, du crédit, du voyage ou d’autres secteurs d’intervention du courtier en ligne, chacun aura les mêmes bases et le même cœur de métier. En effet, un courtier doit avant tout pouvoir analyser le marché sur lequel il propose ses services. Une fois cette première étape incontournable, il va alors faire et suivre toute la phase de prospection pour son client.

Le courtier en ligne va ensuite assurer la négociation auprès du prospect, qui sera une assurance, une banque, par exemple. Intervient alors la phase de conseils à son client, en lui donnant les éléments qui vont lui permettre de faire le meilleur choix.

Les avantages de faire appel à un courtier en ligne

Si le service est payant, puisque le courtier perçoit un pourcentage de la somme investie, il permet pourtant aux clients de réaliser des économies, à la fois d’argent et de temps.

La phase de négociation que réalise le courtier en ligne est souvent plus propice aux bonnes affaires que celle que pourrait entamer un client lambda. Les termes professionnels et spécifiques au secteur, mais aussi la connaissance du marché et de l’environnement sont des atouts pour négocier les meilleurs prix.

Le temps que passe le courtier dans toutes ces démarches, n’est pas facturé au client. Il peut donc dans le même temps poursuivre d’autres investigations et s’adonner à d’autres activités.

Le e-courtage ou courtage en ligne est donc tout aussi efficace que le courtage traditionnel. Il permet cependant d’optimiser en rapidité d’action et de parvenir à ses fins plus rapidement. Le client remplit un dossier de demande de courtage sur la plateforme internet, il est ensuite rappelé par la société de courtage et se met en place une relation de confiance, qui débouche, dans la grande majorité des cas, sur des affaires concluantes et avantageuses pour le client.



Qui peut « jouer » en Bourse ?

Pourinvestir en Bourse, il n’y a rien de plus simple. Peu importe votre âge, votre lieu de résidence, et votre niveau d’expérience sur la Bourse. La première condition est de posséder un ordinateur doté d’une connexion Internet, pour accéder à la plateforme boursière en ligne, qui vit les faits en temps réel.

Ensuite, il convient de procéder à une analyse fondamentale et fine de l'entreprise considérée pour l’achat de titres. Puis, la qualité et la vision du Management sont également à prendre en considération. Se tenir informé de l'actualité et des résultats des concurrents est aussi important.

Enfin, il y a les sources annexes (journaux, magazines et sites spécialisés, forums etc.) à prendre en compte, pour connaître les influences, les risques et les opportunités. Mais si vous voulez vraiment investir pour gagner en Bourse, vous devez commencer par choisir un courtier ou un établissement qui passe vos ordres, selon une stratégie d'investissement que vous aurez mise en place au préalable. Ce courtier devrait, tout comme vous, suivre quelques règles de bon sens.

Comment investir en Bourse ?

Afin de profiter efficacement de l'investissement en bourse, il est conseillé d’adopter une bonne stratégie, qui commence par s'informer en permanence des évolutions du marché et de la situation des sociétés dont vous possédez des titres. Il ne faut en aucun cas croire aux plus-values faciles, qui sont très rares et souvent risquées. Il est essentiel également de ne pas se laisser influencer par des conseillers douteux, qui n’auraient rien à perdre. Le plus important est de savoir faire des bénéfices sans être trop dépensier et se fixer des objectifs de plus-value raisonnables.

En conclusion, pour un petit budget, mieux vaut investir sur des entreprises de valeur sûre, qui vous permettront de gagner à long terme.
Quelques conseils pour bien investir sur le Forex
Formez-vous sur les concepts et les techniques d’investissement sur le Forex : Comme toute chose, il faut se former à toute nouvelle activité avant de s’y lancer. L’investissement sur le Forex n’est pas quelque chose d’inné. Avant de placer le premier ordre, il faut s’assurer de connaître un minimum de la terminologie usitée (devise de base, devise de contre-valeur, momentum, pin par, requote, rollovers…etc.) pour comprendre le conseil des analystes. De plus, une pratique sur un simulateur virtuel pourra faire gagner du temps et de l’argent.
Prendre du recul par rapport aux fluctuations court-termistes : quand vous êtes dans le feu de l’action, vous foncez sans remise en cause de vos positions. Vous êtes souvent entrainé par les formes des graphiques et les courbes de tendances dégagées par des analyses court-terme en cherchant des opportunités immédiates. Cela peut vous amener à vouloir surinvestir et vouloir vous refaire des pertes toujours plus importantes. A un moment, il faut savoir arrêter, prendre un bon bol d’air et faire preuve d’esprit d’analyse et de critique pour voir ce qui ne va pas. Vous allez voir que la solution était là devant vos yeux et que vous vous abstenu de la voir.
Adopter une stratégie de money management équilibrée : Le money management est la technique qui permet d'optimiser la performance globale d'un portefeuille dès le déclenchement d'une tendance haussière ou baissière. Cela vous permet de choisir un nombre de lignes limité pour pouvoir les suivre, les analyser et détecter les tendances aisément. Une mauvaise gestion de votre portefeuille peut vous amener à multiplier les lignes et avoir au final un rendement négatif même si la majorité des positions prises étaient gagnantes.


-->